top of page

150 ans de la société archéologique de bordeaux

NOTRE PROJET

Nous avons le plaisir de vous présenter notre projet :

Le 150ème anniversaire de la Société archéologique de Bordeaux 

À travers ce projet, nous allons développer une saison culturelle, avec les journées européennes du patrimoine, des visites urbaines et de nombreuses surprises…
 

 

1.png

NOS AXES DE RECHERCHE AUTOUR DE NOTRE PROJET 

Notre projet portant sur  « Le 150ème anniversaire de la Société Archéologique de Bordeaux : Patrimoine, Art et Histoire. » portera sur sept axes : le décryptage, la science, le territoire, la création, les lieux, les personnages et les objets.

  • LE DECRYPTAGE

Le but du décryptage est double : d'une part, déconstruire les idées reçues autour de la préservation du patrimoine et des sociétés savantes ; d'autre part, montrer que la Société archéologique de Bordeaux est une entité dynamique, ouverte et engagée sur le territoire girondin. Pour ce faire, l'objectif d'Archimuse est tout d'abord de sensibiliser le public au patrimoine et à sa préservation à travers des médiations, des activités ludiques et des échanges, afin de lui permettre de développer un regard critique ainsi que de se défaire des clichés qui sont véhiculés. Dans un autre temps, l'association désire montrer une autre facette de la Société archéologique, souvent perçue comme figée dans le temps, cette dernière est pourtant est accessible à tous.tes. La volonté étant de présenter ses actions concrètes, telles que la sauvegarde du patrimoine bordelais et de ses bâtiments, ainsi que ses démarches et projets actuels. De plus, Archimuse souhaite également montrer que la SAB ne se limite pas à Bordeaux, mais qu'elle mène des actions patrimoniales au-delà de la ville, notamment dans les environs girondins.

  • LA SCIENCE

L'association Archimuse souhaite révéler les différentes techniques scientifiques que la Société archéologique de Bordeaux a utilisé depuis sa création en 1873 pour permettre la conservation et la protection du patrimoine bordelais et girondin. Encore utilisées aujourd'hui, ces techniques permettent à la fois la sauvegarde du patrimoine, mais aussi une meilleure compréhension de celui-ci. Il est donc important d’informer le public de l’existence de ces techniques scientifiques, afin de faciliter la compréhension des visiteur⸱ice⸱s face aux divers travaux de restauration et de conservation qui ont lieu au sein du territoire bordelais et girondin. Effectivement, le public n'a pas toujours connaissance des différentes actions scientifiques de restauration, conservation et protection qui sont menées continuellement par la SAB pour aboutir à ce résultat. L'objectif est donc, au travers de notre projet, d’attiser la curiosité des visiteur⸱ice⸱s sur ces méthodes scientifiques utilisées par la SAB.

  • LE TERRITOIRE

L’axe concernant le territoire est primordial pour ce projet. En effet, la Société archéologique de Bordeaux a joué un rôle majeur dans le développement et la préservation des territoires bordelais et girondins. En revanche, nombre de locaux⸱les n’ont pas connaissance de l’importance de la SAB dans les travaux de la ville et dans la sauvegarde de leur patrimoine. Il est important aujourd’hui de faire connaître ces chantiers et ces réflexions à un plus grand nombre pour que chacun⸱e puisse se réapproprier son territoire. Ainsi, Archimuse questionne les évolutions des différents lieux patrimoniaux grâce aux interventions de la SAB. Avec ce projet, l'association souhaite sensibiliser les bordelais⸱es afin qu’il⸱elle⸱s s’investissent dans leur territoire et prêtent de plus en plus attention au patrimoine qui les entoure, faisant partie intégrante de leur quotidien.

  • LA CREATION

La création prend une place de choix dans notre projet d’exposition. Dans ce contexte, Archimuse illustre la création avec l’art contemporain. En effet, les œuvres contemporaines agrémenteront l’exposition pour montrer aux visiteur⸱ ice⸱s que la SAB ne s’intéresse pas exclusivement aux périodes anciennes. De surcroît, au travers des œuvres contemporaines, l’objectif est de présenter la principale action de la SAB qui est la conservation et la protection du patrimoine. Par conséquent, Archimuse a choisi d’emprunter des œuvres à des artistes contemporain⸱e⸱s. Dans un second temps, la création se réfère à la mise en lumière du patrimoine immatériel qui est également le thème des Journées Européennes du Patrimoine et du Matrimoine de cette année. Le patrimoine immatériel est un moyen de diffuser les mythes et les histoires du vieux Bordeaux, en particulier à l'aide de médiations pour le jeune public dans l’exposition. 

  •  LES LIEUX

Il est pertinent de présenter la SAB par l'intermédiaire des grands lieux patrimoniaux de Bordeaux. En effet, au travers de ces monuments la SAB incarne un rôle d’entité protectrice, celle qui sauvegarde, protège, conserve et valorise. Le désir d'Archimuse est de mettre en avant des femmes et hommes, membres de la SAB, qui ont participé à ces projets d'envergure. D'autre part, l'idée est de présenter aussi l'implication de la société savante aujourd’hui, dans la protection des lieux emblématiques de la ville de Bordeaux et ses alentours. Pour ce faire, des présentations sont organisées, portant sur des actions de protection récentes, accompagnées des futurs projets et réflexions scientifiques qui en découlent. L'axe présenté a pour objectif de faire prendre conscience du rôle majeur que la SAB a pu avoir dans la préservation du patrimoine girondin, ainsi que son activité actuelle, puisqu'elle continue ses efforts pour protéger et valoriser le patrimoine.

  • LES PERSONNAGES 

Avec cet axe, Archimuse vise à présenter les personnages qui ont constitué la SAB et qui continuent à s’impliquer encore aujourd'hui. L'association souhaite mettre en avant des recherches concernant les personnes qui marquent le territoire, et qui, en tant qu’acteur⸱ice⸱s de la SAB, participent à protéger, et parfois sauver, le patrimoine bordelais et girondin. La ville de Bordeaux ainsi que d’autres communes du territoire ont déjà rendu hommage aux actions de ces personnes en baptisant des rues et des places à leurs noms. Il s’agira alors pour nous de présenter le lien entre ces noms de rues, connues par les bordelais⸱es, et la Société archéologique de Bordeaux.

  • LES OBJETS

Le dernier axe a pour but de présenter la SAB comme moteur de découvertes archéologiques majeures à Bordeaux. Archimuse a pour objectif de communiquer sur l'alimentation des réserves des différents musées de Bordeaux, en artefacts et en éléments historiques. La SAB a également grandement participé à leur médiation en créant le Musée du Vieux Bordeaux, puis en faisant don de la majeure partie de ses collections au Musée d’Aquitaine. Ainsi, par le biais des artefacts et collections, l'association veut mettre en avant le rôle très important de la SAB, en tant que découvreuse et médiatrice du patrimoine bordelais, dont sa volonté de rendre accessible leur histoire aux bordelais⸱es.

NOS OBJECTIFS

Notre projet « Le 150ème anniversaire de la Société Archéologique de Bordeaux : Patrimoine, Art et Histoire. » est régie par trois grands objectifs et enjeux :

  • LA VALORISATION DU PATRIMOINE

 

  • LA CREATION D'UNE RELATION DURABLE ENTRE LES ETUDIANTS ET LA SOCIETE ARCHEOLOGIQUE DE BORDEAUX

 

  • LA MODERNISATION DE L'IMAGE DE LA SOCIETE ARCHEOLOGIQUE DE BORDEAUX

 

logosab.png
bottom of page